Langue active :FR

  • Imprimer

1891, Mercy, une commune riveraine rattachée à Ars-Laquenexy

Une conséquence de la guerre de 1870 ...

 

MERCY, UNE COMMUNE RIVERAINE RATTACHEE A ARS-LAQUENEXY

 

Les cartes ci-dessous datent de 1893 (elles figurent dans l’inventaire de la Bibliothèque Nationale de France ).

Mercy se nomme Mercy-le-Haut en 1793, Merci-le-Haut en 1801, Mercy-lès Metz en 1862 et se voit rattachée à Ars-Laquenexy en 1891. Par décret du 7 janvier 1805, Mercy-le-Haut avait été distraite du 2e canton de Metz et réunie au canton de Pange.

 Après la défaite de la France en 1871, l’Empire Allemand par le traité de Francfort annexe l’Alsace-Moselle.

Ce rattachement de Mercy à Ars-Laquenexy est le fait de l’administration prussienne et des dégâts locaux considérables liés à la bataille de septembre 1870 (bataille qui détruisit notamment le château existant) 

⇒ château sur le ban de Mercy détruit en 1870

mais aussi le nombre historiquement bas de la population de cette commune qui atteignait seulement 40 habitants en 1883 .

Les prussiens d’ailleurs procédèrent à cette époque à de nombreux rattachements de communes dont Metz et Devant-Les-Ponts, Plantières-Queuleu, le Sablon. La commune de Grigy est rattachée à Borny, commune indépendante à l’époque.

 

cartes initiales des 2 communes
Pointez et cliquez pour agrandir les images

 

Le rattachement des bans de  Mercy et d’Ars-Laquenexy depuis 1891

 

 

Dernière mise à jour le 05.04.2021