Langue active :FR

  • Imprimer

Le château de Mercy

Mercy, le château actuel date de 1905 mais le site fut bâti et habité bien des siècles auparavant

 

Nous recherchons (désespérément ! ) les plans initiaux du Château de Mercy (1904 à 1908), plans créés par l'architecte alsacien Henri Klein (né en 1870 à Sarreguemines). Si vous avez des renseignements ou des indications concernant ces plans (web, livres, archives ... ), merci de nous transmettre ces informations à l'adresse mairie.ars.laquenexywanadoofr. Nous vous en serons infiniment reconnaissants.

 

Le Château de Mercy, situé au sud-ouest de notre ban communal, tel que nous pouvons le voir aujourd’hui, fut construit de 1905 à 1908. Il fut donc bâti sous l’annexion allemande.

 

Si le château actuel est relativement récent, le site de Mercy est chargé d’histoire et d’histoire très ancienne puisque des fouilles archéologiques (liées à l’implantation du nouvel hôpital régional) ont mis à jour les ruines d’une villa gallo-romaine.

 

 

 

 

Le site de Mercy (appelé Clos Nord) est bâti et habité depuis des siècles (voir les liens chronologiques à ce sujet en bas de cette page).

Des documents d'époque tels que celui ci-contre (articles de presse pour la mise en vente) attestent de l'existence de châteaux précédant l'actuel.

Voir ces documents sur le blog  "chateaudemercy.com"  (Emmanuel Steimetz)

¤

Héritier du domaine de Mercy (dont la famille fut propriétaire dès 1855), Maurice du COETLOSQUET et son épouse Marie DE GUERRE ont voulu la construction d'un nouveau château qui soit le symbole de la résistance architecturale nationale (face aux constructions de style germanique) et le représentant de l’art français en Lorraine.

Construit entre 1905 et 1908 à l'emplacement du château incendié pendant les combats de septembre 1870  ...

photo de l'ancien château incendié

... le nouveau château de Mercy est un témoignage monumental des ambitions de l'architecture éclectique en pleine Belle Époque. Utilisant des techniques et des matériaux modernes, comme le béton armé, il se distingue par l'abondance des décors extérieurs et intérieurs, mêlant les styles historicistes et l'Art nouveau. Sa construction a fait appel aux plus grandes entreprises spécialisées, en France et en Europe.

Le château de Mercy en phase de finition en 1907

Eugène Vallin, ébéniste et membre fondateur de l'École de Nancy, est notamment à l'origine des décors de la salle-à-manger, de la bibliothèque et d'une chambre d'honneur. Construit par la veuve de Maurice du Coëtlosquet, éminente figure du milieu patriotique messin, il est perçu par la population comme une réaction à la transformation du château voisin de Landonvillers par Bodo Ebhardt dans un style résolument germanique (IMH en 1997). En effet, le style comme le symbolisme de son décor agissent comme un manifeste architectural de la résistance française à l'annexion allemande de la Moselle. Vendu par Madame du Coëtlosquet en 1926, il rejoint le domaine militaire en 1938. Il est ensuite successivement occupé par l'armée canadienne au titre de l'Otan puis par l'armée française jusque dans les années 2000 où il est rétrocédé à Metz Métropole, pour l'aménagement du pôle santé de Mercy.

  Ci-contre, liens vers de belles et intéressantes vidéos concernant
le château de Mercy dans letemps et de nos jours
(sur Youtube, merci à l'auteur)
  Le château de Mercy comme vous ne l’avez jamais vu 
(Emmanuel Steimetz 30 mars 2019)
⇒ https://www.youtube.com/watch?v=3GD0Ebg
 ¤
Une balade dans le temps au château de Mercy 
(Emmanuel Steimetz 4 septembre 2015)
⇒ https://www.youtube.com/watchv=PcFRzLEQbj
 
 

Voir nos pages chronologiques sur le site et le château de Mercy (liens ci-dessous de gauche à droite)

Dernière mise à jour le 13.06.2021