La nouvelle destruction du château.

La Nouvelle destruction du Château

A cette époque, la république messine n’a plus que deux ans à vivre. Humanisme* et Réforme* troublent les esprits. Beaucoup de messins ont embrassé la Réforme et un courant de sympathies francophiles existe dans la ville. Les Réformés allemands révoltés contre CHARLES QUINT* et sachant gré à HENRI II* de les soutenir contre l’empereur, reconnaissent au roi de FRANCE le droit d’occuper les » trois évêchés METZ, TOUL et VERDUN.

Le 10 Avril 1552, le connétable* de MONTMORENCY fait pacifiquement son entrée dans la ville, et le 18 avril, le roi reconnaît en la cathédrale, avec la solennité requise, le droit des messins à se choisir le protecteur de leur goût. CHARLES QUINT outré, vient assiéger la ville au début de l’hiver 1552. FRANCOIS, duc de GUISE, prend le commandement de la défense de 1a ville avec une rare énergie. METZ ne sera pas prise et restera METZ-la-PUCELLE. Mais si les bastions, les fossés et les murailles de la ville ont été renforcés, FRANCOIS de GUISE, pratiquant la politique de la terre brûlée, a fait disparaître onze abbayes, quinze églises et un grand nombre de villages et de châteaux. MERCY est du nombre.

 

GLOSSAIRE :

*HUMANISME : Mouvement intellectuel qui s’épanouit surtout dans l’EUROPE du XVIème siècle (Renaissance) et qui est marqué par le retour aux textes antiques dont il tire ses méthodes et sa philosophie
—————–
*REFORME : Mouvement religieux qui, au XVIème siècle, a donné naissance en EUROPE aux églises protestantes. Ainsi se constituèrent au sein du protestantisme, trois grandes familles : luthérienne (LUTHER), calviniste (CALVIN), et anglicane.
—————–
*CHARLES QUINT : CHARLES V, dit CHARLES QUINT (GAND 1500-YUSTE, ESTREMADURE 1558), empereur germanique (1519-1556), roi dl ESPAGNE (1516-1556), roi de SICILE (1516-1556). Rival de FRANCOIS 1er, qui avait brigué la couronne impériale, il mène contre 1ui trois guerres, marquées par le désastre de PAVIE (1525) et le sac de ROME (1527). Il poursuit la guerre contre la FRANCE sous HENRY II. Il abdique en 1556 et se retire au couvent de YUSTE.
—————–
*HENRI II : (SAINT-GERMAIN-en-LAYE 1519-PARIS 1559), fils de FRANCOIS 1er, roi de FRANCE (1547-1559), il met fin aux guerres d’ITALIE par le traité du CATEAU­CAMBRESIS en 1559. Il est mortellement blessé dans un des derniers grands tournois.
—————–
*CONNETABLE: (du latin comes stabuli, comte de l’écurie), commandant suprême de l’armée française du XIIlème siècle à 1627.